Pour moi j’pense que ça fait ni queue ni sens.

Mario Tremblay, qui perd la tête

À quand des sketchs comme ça chez Canadien?

Via Pierre Charlebois.

bachand630

Le congrès du PLQ qui sera le théâtre de l’élection du prochain chef aura lieu dimanche et la pression grandissante de nos lecteurs nous force à prendre position. L’équipe éditoriale du Sportnographe s’est donc réunie sur la bolle de toilette pour tenter de s’entendre sur lequel des trois candidats allait contribuer le plus aux succès de Canadien.

De son côté, le plus près du sport que Philippe Couillard s’est approché, c’est lorsqu’il a pratiqué la pêche sportive avec un coéquipier douteux. Quant à Pierre Moreau, il n’a de sportif que certains discours dénués de substance qui n’ont rien à envier aux entrevues d’entre périodes avec les joueurs d’élite de la Ligne nationale. Ces deux candidats ont donc très peu à nous offrir en matière de compter des buts top corner.

D’un autre côté, Raymond Bachand serait peut-être trop petit pour jouer dans la LNH, mais sa vision du Québec est exceptionnelle, comme il l’a démontré dans une entrevue à Radio-Canada :

«Vous savez les Québécois, ils cherchent un premier ministre qui va leur laisser regarder leurs émissions de télévision, le hockey etc, pis qu’ils peuvent dormir tranquilles parce que l’économie est entre bonnes mains.»

Voilà ce dont le PLQ a besoin : un chef qui, s’il prend le pouvoir, laissera les partisans de Canadien se concentrer sur les choses importantes, soit encourager la meilleure équipe du monde entier. Tous derrière Raymond Bachand!

C’est ce que Colby Armstrong aurait dû faire…

Via Pierre Charlebois.

130304223313-kim-jong-un-dennis-rodman-single-image-cutCela fait maintenant deux semaines que Dennis Rodman (si vous êtes comme nous et pensez que le seul vrai sport, c’est le hockey, sachez que Rodman est un ancien joueur de basketball) est revenu de sa mission diplomatique en Corée du Nord et les choses semblent n’avoir qu’empiré.

Kim Jong-un est plus que jamais tenté d’enclencher une guerre thermonucléaire. On sait très bien qu’une troisième guerre mondiale aurait des effets dévastateurs sur Canadien puisque ses meilleurs guerriers seraient obligés de partir défendre la nation.

Lire la suite sur le site du Journal Métro.

Via La Clique du Plateau.

Capture d’écran 2013-03-14 à 11.49.55

Imaginez combien Canadien aurait été magique s’il avait gardé Latendresse…

BDl9TW8CQAMNsjL

Le gagnant selon vous?

Dans le même ordre d’idées : l’évolution de Brent Burns.

On ne savait même pas qu’il existait encore, et il lui arrive des drames comme ça.

NORTHERN LIGHTS feat. Tomas Jurco from griffinshockey on Vimeo.

Va juste falloir éclairer la rondelle un peu.