Archives pour Normand Leblond

BWLehzWIEAAA2tJ


On apprend entre autre que Ti-Guy ne joue pas intelligemment lorsqu’il est chaud.

vlcsnap-2013-04-30-22h15m07s38

« M. Leblond, êtes-vous pour ou contre les femmes dans les chambres de hockey? »
-Stœve de Laval

Cher Stœve,

Voici une très bonne question. Cela me permettra de commenter Don Cherry qui commentait Duncan Keith, qui commentait une question poche d’une madame qui pensait avoir suivi le match.

Voyez-vous mon Stœve, depuis que Passe-Partout a mis les pieds dans un vestiaire de hockey, la donne a changé. L’argument de Passe-Montagne: « C’est comme ça parce c’est comme ça » ne tient plus. Les gars voient dorénavant l’importance de mettre leur gilet de hockey avant leur casque et leurs épaulettes avant leur gilet de hockey. Il s’agit là d’une évidence pour certains, mais n’oubliez pas que les meilleurs joueurs de hockey n’ont pas réussi leur français secondaire 2, et encore moins leur économie familiale et son fameux boxeur cheapo qui en a fait décroché plus d’un.

Il faut dire qu’il s’en est passé des choses depuis les années 80. Dans mon temps, les dames n’étaient pas toujours les bienvenues dans le vestiaire, pas plus que dans les tavernes. Par contre, les grosses quilles étaient bien plus nombreuses que maintenant, à part passé Davidson.

En résumé mon Stœve, j’ai bien peur que les femmes aient leur place dans les chambres de hockey. Que ce soit pour poser des questions niaiseuses ou pour ramasser les boulettes de tapes à pad, on n’a qu’à se fier au ménage fait par des gars du 4 glaces pour voir leur importance. Sans vouloir paraphraser André : «Bravo Passe-Partout, c’est là que ça va.»

arton250

«M.Leblond, qu’est-ce vous pensez de ça vous le fait qu’il n’y ait plus de Méchants Mardis?»
-Bébert

Vous savez Bébert, personnellement le gros “plus” des Méchants Mardis Molson Ex c’était la boisson. Néanmoins, la fin de ce concept exceptionnel ne m’empêche pas de brosser un soir de semaine, tout en faisant mon sandwich aux oeufs et relish pour le lendemain.

Mais voyez-vous, la Coors Light, contrairement à la Molson Bateau, n’entraîne pas vraiment l’état d’ébriété, le fameux état que l’on recherche tant pendant un match de Canadien. Et oui, je vous entends déjà vous remémorer vos cours de philo 1 avant que vous ne vous poussiez au break: L’alcool te met en boisson, la Coors Light n’a pas vraiment d’alcool ; qu’est-ce que ça donne de boire de la Coors Light si tu seras pas en boisson? Seul Aristote le sait.

Bref, tout ça pour dire que la mode dernièrement, c’est plutôt la gars-iète. Il s’agit d’une diète qui s’apparente à la technique d’amaroli mais qui consiste plutôt à boire de la Molson Canadian 67. Par contre je ne suis surpris qu’on n’ait pas instauré les Méchants Mardis Molson Canadian 67, c’est trop long à dire et ça aurait pu créer de la confusion avec Max Pacioretty. D’un autre côté ça aurait été une bonne façon de redonner de l’auditoire de 30 vies, vous savez le show qui vous rappelle que les nouvelles sont finies et qu’il est temps et changer de poste et d’aller s’asseoir dans le salon.

Sur ce, brossez avec modération.

Vous pouvez poser vos questions à Normand Leblond par l’entremise de ce formulaire.

Pour ceux qui l’auraient manqué dans le temps qu’il était à Pittsburgh, voici Colby Armstrong dans une annonce de garage de char.

5 ans plus tard, toujours une des meilleures pubs jamais faites.

arton250

«Pour ou contre Brandon Prust?»
-Judy Painchaud

Vous savez Judy, tout le monde est pour les sandwichs aux oeufs. Brandon Prust ne fait pas exception à la règle. C’est pourquoi lorsqu’on me pose des colles du genre, j’ai tendance à utiliser lesdits moteurs de recherche du monde des internets pour tenter de dire de quoi là-dessus.

Examinons ce gros bonhomme.

  • Brandon Prust
  • Naissance : 16 mars 1984 (28 ans), London
  • Taille selon hockeydb.com: 6’ 0’’
  • Taille selon canadiens.com : 6’ 2’’
  • Poids: 195 lbs
  • Salaire : 3 millions USD (2013)
  • Tirs : Gaucherie (c’est google qui le dit)
  • Buts cette année: 2
  • Passes cette année : 3
  • Combats cette année: 6
  • Combats gagnés: 3 (selon hockeyfights.com)
  • Conjointe: Maripier Morin (beauté responsable de la valise 6 au Banquier)
  • Nombre de tweets: 1350
  • Nombre d’abonnés: 125 559
  • Abonné à: Des comptes bizarres tels que @SexFactsOfLife, @justinbieber ou @amwithenshaw.
  • Animal de compagnie: Chien laitte qui ressemble à celui de Réal Munger
  • Nombre de tweets de son chien: 0

Je tiens à souligner que tout cela est véridique et provient de sources sûres telles que Google ou Altavista.

Si maintenant on pèse le pour et le contre selon une technique éprouvée à l’émission de Joël Le Bigot (après avoir tout casté en integer), ça nous donne une somme de genre 3 158 015, ce qui n’est malheureusement pas l’année de la dernière coupe Stanley de Canadien. Mais comme Canadien, les faits sont là, halte-là.

Je suis POUR Brandon Prust.

Vous pouvez poser vos questions à Normand Leblond par l’entremise de ce formulaire.

Tout simplement génial.

On reconnaît Lanny McDonald (0:50), Brett Hull (1:00) et Mike Vernon (1:07). Quelqu’un a encore son album de collants Panini pour identifier les autres?

arton250

« C’est tu moi ou Canadien est bon c’t’année? »
-Kevin de Laval

Vous savez Kevin, les gens me croisent souvent dans la rue pour me poser cette question.

Dernièrement, Canadien est vraiment bon et on se demande pourquoi puisque sur papier Canadien n’est pas supposé être si bon que ça. Par contre, je n’ai pu vérifier la chose, Piquette ayant envoyé une job en A4 qui a bloqué toutes les autres jobs.

Néanmoins, une discussion autour de l’imprimante m’a permis de retenir 3 théories sur ce qu’on appelle maintenant le “phénomène Canadien”.

Canadien n’a pas joué encore contre des gros clubs
Canadien n’a effectivement pas joué contre des gros clubs, mais cette théorie est plate alors je n’y adhère pas.

Canadien a de la profondeur
Canadien ayant atteint le fond du baril l’an dernier, ce qui lui a permis d’acquérir de la profondeur. Merci à l’équipe de “la semaine prochaine” d’avoir laissé traîné ce gag dans le bac à côté de l’imprimante.

Le triple-low-five minait Canadien
Tout comme la cenne noire, le triple-low-five est maintenant chose du passée. Les poignées de mains spéciales sont toujours vouées à l’échec. Regardez ce qui est advenu des 100 watts, de Coallier et de son chum Phaneuf. Ça dit tout.

Quoi qu’il en soit, je n’ai toujours pas répondu à votre question même si vous êtes plutôt du genre à jamais checker votre spam et penser que je suis un chien sale qui ne répond pas à vos mail.

Et bin voici ma réponse: non ce n’est pas vous, c’est effectivement Canadien. À moins que vous soyez Galleuchkeyuk ou bien Brandon Prust, à ce moment-là je vous aurais dit que ce serait vous. Mais il n’y a pas de Kevin chez Canadien. Malgré qu’à bien y penser nous sommes tous Canadiens, la ville est hockey et hashtag raisethetorch. Me suivez-vous? Parfait.

Canadien en 5.

Vous pouvez poser vos questions à Normand Leblond par l’entremise de ce formulaire.

Avec Mario Tremblay et Michel Beaudry